NOUVELLES

Norvège: 700 employés du pétrole se mettent en grève en mer du Nord

24/06/2012 10:49 EDT | Actualisé 24/08/2012 05:12 EDT

Plus de 700 employés du pétrole se sont mis en grève en Norvège dimanche après une rupture des négociations sur les retraites, entraînant des baisses de production et des pertes de plusieurs dizaines de millions de dollars par jour, a indiqué l'organisation patronale.

La grève a débuté dimanche à 4H00 (2H00 GMT). Elle concerne 708 employés travaillant pour le groupe norvégien Statoil, la division norvégienne du géant britannique BP et ESS Support Services, détenu par le britannique Compass Group, a précisé dans un communiqué l'Association norvégienne de l'industrie pétrolière (OLF).

Elle affecte la production de pétrole et de gaz de Statoil sur les champs de Oseberg et Heidrun en mer du Nord, a ajouté OLF, précisant qu'elle provoquerait l'arrêt de la production sur ces sites d'ici quatre ou cinq jours.

"Les syndicats imposent des coûts substantiels sur les entreprises et la société norvégienne", a regretté dans un discours le chef négociateur de l'OLF Jan Hodneland, soulignant que "la grève va coûter environ 150 millions de couronnes (20 millions d'euros) par jour, de sorte qu'il ne faudra pas longtemps pour atteindre des pertes d'un milliard de couronnes".

La grève a commencé après deux jours de négociations salariales qui ont achoppé sur un problème de pensions.

nl/jpr/lgo

PLUS:afp