NOUVELLES

L'attaque par Damas d'un avion turc est "éhontée et inacceptable" (Clinton)

24/06/2012 02:08 EDT | Actualisé 24/08/2012 05:12 EDT

La chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton a qualifié dimanche l'attaque par la Syrie d'un avion de combat turc d'acte "éhonté et inacceptable" et promis de travailler avec Ankara sur une réponse appropriée.

Cette attaque "est une autre preuve du non-respect des autorités syriennes à l'égard des lois internationales, de la vie humaine, de la paix et de la sécurité", a déclaré Mme Clinton dans un communiqué.

La secrétaire d'Etat a par ailleurs indiqué avoir parlé samedi avec le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu et lui avoir fait part de sa "profonde inquiétude" concernant cet événement.

La Turquie a accusé dimanche la Syrie d'avoir abattu, vendredi, un de ses avions de combat dans l'espace aérien international et non dans l'espace syrien comme l'affirme Damas.

M. Davutoglu a assuré que le F-4 Phantom volait seul et n'avait "aucune mission, y compris de collecte d'informations, au-dessus de la Syrie".

"Le ministre des Affaires étrangères m'a fait un rapport sur les détails de cet incident, y compris le fait que l'armée syrienne avait abattu l'avion sans prévenir", poursuit le communiqué, ajoutant que "les Etats-Unis condamnent cet acte éhonté et inacceptable de la façon la plus ferme".

L'Otan a confirmé dimanche qu'une réunion du Conseil de l'Atlantique nord se tiendrait mardi à Bruxelles à la demande de la Turquie.

"Nous allons maintenir des contacts étroits avec les responsables turcs pendant qu'ils enquêtent sur les circonstances de cet incident et définissent la réponse de la Turquie, y compris au Conseil de sécurité" de l'ONU, a précisé Mme Clinton. "Nous travaillerons avec la Turquie et nos autres partenaires pour tenir le régime (du président syrien Bachar) al-Assad responsable".

Cet événement risque d'exacerber les tensions entre la Turquie et la Syrie, pays alliés jusqu'au début du mouvement de contestation contre le régime de Damas en mars 2011.

ag/sam/ff

PLUS:afp