NOUVELLES

JO-2012/Natation - Sélections américaines: Phelps dans le grand bain

24/06/2012 05:03 EDT | Actualisé 23/08/2012 05:12 EDT

Michael Phelps entame son opération Londres-2012 à partir de lundi à Omaha (Nebraska), lors des sélections américaines pour les jeux Olympiques, une compétition presque plus dure que les JO pour certains nageurs Américains tant la concurrence y est rude.

"Les Jeux sont probablement plus faciles pour nous que le sont les sélections", résume Phelps, le plus célèbre des nageurs en lice avec ses 16 médailles olympiques, dont 14 en or (8 à Pékin en 2008).

"La chose la plus dure, c'est que nous serions une poignée à pouvoir entrer en finale olympique, mais qu'il n'y a que deux places (par épreuve) à prendre aux sélections", ajoute le nageur de Baltimore.

A Londres, Phelps a l'occasion de devenir l'Olympien le plus médaillé de l'histoire. Avec seulement trois médailles, un total dans ses cordes, il dépassera la gymnaste soviétique Larisa Latynina (18 médailles de 1956 à 1964).

Mais il entretient encore le mystère sur le nombre d'épreuves qu'il va courir dans le Nebraska.

Inscrit sur sept épreuves, il dispose du meilleur temps d'engagement sur 100 et 200 m papillon, du deuxième temps d'engagement sur 200 m 4 nages, 400 m 4 nages, 100 m libre et 200 m libre et du quatrième sur 200 m dos.

En +trials+ 2008, il était engagé sur neuf épreuves et en avait nagé et gagné cinq (200 m libre, 100 m et 200 m papillon, 200 m et 400 m 4 nages).

Samedi, Phelps a même refusé de dire s'il nagerait lundi le 400 m 4 nages, épreuve dont il est double champion olympique et détenteur du record du monde mais qu'il s'était juré de ne plus courir en grande compétition internationale à cause des efforts intenses qu'elle demande.

"Je suis confiant, j'ai été en mesure de faire des choses qui devraient porter leurs fruits cette semaine", s'est-il borné à déclarer.

Son principal rival sera bien entendu Ryan Lochte, qui avait été le grand bonhomme des Mondiaux-2011 avec cinq médailles d'or et des victoires sur Phelps sur 200 m libre et 200 m 4 nages. Lochte est inscrit sur onze épreuves, dont les sept mêmes que Phelps, et compte nager au moins les deux 4 nages, le 200 m libre et le 200 m dos. "Pour les autres, on décidera plus tard", a-t-il dit.

A cinq semaines des Jeux, le coupe-gorge que sont les +trials+ offrira d'autres frissons que le duel Phelps-Lochte aux 13.000 spectateurs attendus chaque jour.

S'il y avait des noms à surveiller, ce pourrait être celui de Tyler Clary, double médaillé aux Mondiaux-2011 et en quête de sa première aventure olympique. Ou celui de Brendan Hansen, 30 ans, qui tente un come back après avoir arrêté de nager pendant deux ans et demi à la suite des JO-2008.

Ce spécialiste de la brasse, sacré quatre fois champion du monde entre 2001 et 2007, n'a encore jamais remporté une médaille d'or individuelle aux Jeux.

Chez les dames, la star de la semaine devrait être la jeune Missy Franklin, 17 ans, dont les cinq médailles, dont trois d'or, une d'argent et une de bronze, aux Mondiaux l'an dernier ont fait d'elle la nageuse de l'année 2011.

Elle est engagée sur cinq épreuves, comme l'ancienne Natalie Coughlin, 29 ans, qui amasse des médailles depuis plus de dix ans.

Mais c'est en fait un intrigant duo de +mamies+ qui pourrait voler la vedette aux jeunettes: Janet Evans, 40 ans, qui veut revenir aux Jeux seize ans après sa dernière sortir olympique, et Darra Torres, 45 ans, qui va tenter de se qualifier sur 50 m pour ses sixièmes jeux Olympiques.

bb-bpe/chc

PLUS:afp