NOUVELLES

Grèce: Antonis Samaras, opéré de l'oeil, manquera le sommet européen

24/06/2012 09:05 EDT | Actualisé 24/08/2012 05:12 EDT

ATHENS, Greece - Le nouveau Premier ministre grec Antonis Samaras, opéré samedi de l'oeil, ne pourra assister au Conseil européen de Bruxelles, jeudi et vendredi prochain. Il sera remplacé lors de ce nouveau sommet crucial par son ministre des Affaires étrangères, a annoncé dimanche le gouvernement grec.

Agé de 61 ans, le Premier ministre, qui avait prêté serment mercredi, a subi samedi une intervention chirurgicale pour un décollement de la rétine. Son médecin lui a interdit de prendre l'avion, selon le porte-parole du gouvernement Simos Kedikoglou.

Le Premier ministre a demandé au nouveau chef de la diplomatie grecque Dimitris Avramopoulos de conduire la délégation grecque à Bruxelles, a ajouté le porte-parole.

Le prochain ministre des Finances, Vassilis Rapanos, a été lui hospitalisé vendredi après un malaise. Selon une porte-parole de la clinique, il devrait pouvoir sortir lundi ou mardi après avoir subi de nouveaux examens. Son hospitalisation a entraîné le report de la passation de pouvoir et le ministre des Finances du gouvernement intérimaire Georges Zanias, qui est de fait toujours en fonction, se rendra à Bruxelles pour le sommet.

Négociateur clé des accords de sauvegarde de la Grèce, il sera accompagné de deux autres ministres. Georges Zanias avait lui-même dû être hospitalisé en octobre dernier lors d'un sommet européen où il accompagnait le ministre des Finances de l'époque Evangelos Venizelos. Les médecins avaient diagnostiqué une crise d'angoisse. Quatre jours plus tard, un conseil du Premier ministre Georges Papandréou avait eu une attaque cardiaque durant les négociations du second plan d'aide à la Grèce.

Le bureau d'Antonis Samaras n'a pas confirmé les informations selon lesquelles les représentants de la troïka -Commission européenne, Banque centrale européenne (BCE) et Fonds monétaire international (FMI)- allaient repousser leur visite à Athènes prévue initialement lundi.

Les inspecteurs de la troïka, chargés d'évaluer la situation budgétaire grecque et vérifier le respect des engagements pris par Athènes en échange de l'aide de la zone euro et du FMI, doivent reprendre les discussions suspendues depuis presque deux mois à cause de l'incertitude politique dans le pays, qui n'avait pu se doter d'un gouvernement après les législatives du 6 mai.

Il a fallu attendre le résultat des nouvelles élections convoquées le 17 juin pour qu'un accord de coalition puisse être conclu cette semaine. Il réunit la Nouvelle démocratie (ND; conservateurs) d'Antonis Samaras, arrivée en tête du scrutin, les socialistes du PASOK et le petit parti de la Gauche démocratique.

Contrairement à Syriza, la Coalition de la gauche radicale, arrivée deuxième aux élections, les trois formations ne rejettent pas les mesures d'austérité imposées à la Grèce en échange des deux plans d'aide de la zone euro et du FMI, mais souhaitent en assouplir les conditions.

Le sommet de Bruxelles en fin de semaine constituera un test de la capacité des dirigeants grecs à renégocier certains termes des plans.

Depuis le premier plan de sauvegarde accordé par la zone euro et du FMI en mai 2010, la Grèce dépend de l'aide internationale qui lui a permis d'éviter un défaut de paiement en échange d'une série de douloureuses mesures d'austérité. Le pays traverse sa cinquième année de récession, avec un taux de chômage qui atteint désormais 22%.

Samedi, le nouveau gouvernement a confirmé qu'il voulait demander une extension d'au moins deux ans du délai pour mettre en oeuvre certains engagements budgétaires, fixé à la fin du premier semestre 2014. Il souhaite aussi revenir sur certaines taxes, suspendre des licenciements. "L'objectif général, c'est pas de nouvelles réductions de salaires ou pensions, pas d'impôts supplémentaires", résume cette déclaration de politique.

Mais le gouvernement grec va devoir convaincre ses créanciers internationaux, alors que l'Allemagne insiste pour que la Grèce tienne ses engagements budgétaires. AP

sb/v0

PLUS:pc