NOUVELLES

Extradition de l'ex-PM libyen: un "crime d'Etat" selon son avocat tunisien

24/06/2012 10:38 EDT | Actualisé 24/08/2012 05:12 EDT

L'extradition dimanche de Tunis vers Tripoli de l'ancien Premier ministre libyen Al-Baghdadi Al-Mahmoudi est "un crime d'Etat", a réagi son avocat tunisien Me Mabrouk Kourchid.

"Je considère que c'est un crime d'Etat", a déclaré à l'AFP Me Kourchid en accusant le gouvernement tunisien de n'avoir respecté "ni la loi, ni les règles humanitaires, ni les droits de l'Homme".

M. Mahmoudi, âgé de 67 ans (bien 67 ans), "a été extradé à 05H00 du matin par un avion privé et le pire c'est que la présidence n'était pas au courant", a poursuivi l'avocat, évoquant "une étrange extradition" et dénonçant "une affaire politique".

"Il s'agit d'un crime d'Etat contre une personne qui n'a pas commis de crime en Tunisie et qui devait être protégée", a-t-il dit, rappelant que son client avait fait une demande de réfugié politique auprès du Haut commissariat de l'Onu pour les réfugiés.

"Le HCR n'avait pas encore donné sa réponse, et il ne pouvait donc être extradé", a-t-il affirmé.

cf/sba

PLUS:afp