NOUVELLES

Des pays du Golfe "accueillent favorablement" l'élection de Morsi en Egypte

24/06/2012 03:04 EDT | Actualisé 24/08/2012 05:12 EDT

Les Emirats arabes unis, le Qatar, le Koweït et Bahreïn ont félicité dimanche l'islamiste Mohamed Morsi pour son élection à la tête de l'Egypte, soulignant les progrès de l'Egypte vers la démocratie.

"Les Emirats arabes unis accueillent favorablement le résultat de l'élection présidentielle en Egypte et respectent le choix du peuple égyptien frère dans le cadre du processus démocratique", a affirmé dans un communiqué le ministère des Affaires étrangères.

Le communiqué, publié par l'agence officielle WAM, exprime "l'espoir de voir les efforts converger maintenant pour assurer la stabilité" de l'Egypte.

Le Qatar a "félicité l'Egypte et son peuple ainsi que son président élu, Mohamed Morsi, pour le succès de la démocratie dans les premières élections présidentielles en Egypte", a annoncé l'agence officielle QNA.

Doha a également salué "le rôle du Conseil suprême des forces armées (CSFA, au pouvoir en Egypte) et des magistrats égyptiens qui ont permis le succès de cette expérience".

Au Koweït, l'émir, cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Sabah, a "félicité" M. Morsi pour "la confiance que lui a accordée le peuple égyptien frère en l'élisant président", a indiqué l'agence officielle KUNA.

L'émir a souhaité au nouveau président "le succès" et espéré qu'il pourrait "réaliser les aspirations des Egyptiens à la prospérité, la sécurité et la stabilité".

Le roi de Bahreïn Hamad ben Issa Al-Khalifa a lui aussi "félicité" M. Morsi et estimé que les élections "ont renforcé la voie de la démocratie en Egypte".

Le Frère musulman Mohamed Morsi a été déclaré vainqueur de la présidentielle en Egypte, devenant le premier président élu du pays depuis la chute de Hosni Moubarak en 2011, et le premier islamiste à présider le pays le plus peuplé du monde arabe.

lyn/at/feb/cnp

PLUS:afp