NOUVELLES

Coupe européenne de judo: Sasha Mehmedovic finit septième à Prague

24/06/2012 02:43 EDT | Actualisé 24/08/2012 05:12 EDT

PRAGUE - En terminant septième chez les moins de 66 kg, le Québécois Sasha Mehmedovic a obtenu le meilleur résultat canadien cette fin de semaine à Prague, en République tchèque, où avait lieu une Coupe européenne de judo.

Mehmedovic, 24e au classement mondial, a remporté ses deux premiers combats sans trop de difficulté face à l’Israélien Gal Rosemarin et à l’Algérien Ali Haddad. Dans les deux cas, le Québécois a mis fin au combat en marquant son deuxième waza-ari.

En quart de finale, Mehmedovic a été surpris par le Kazakh Bakdaulet Sabitov, 182e au monde, qui a marqué ippon à mi-chemin dans le combat. Au repêchage, le Québécois a remporté son premier combat par ippon contre le Polonais Stanislaw Dabrowski avant de s’incliner de la même façon face à l’Italien Elio Verde, classé 216e.

«J’ai pu faire plusieurs combats ce qui est bien pour ma préparation en vue des Jeux de Londres, a raconté Mehmedovic. Par contre, je ne suis pas complètement satisfait de mes combats. Je n’étais pas très content de ces deux défaites car j’aurais pu mieux faire contre ces adversaires. Toutefois, lorsque nous sommes arrivés à Prague, nous venions tout juste de conclure un camp d’entraînement de plusieurs jours en Biélorussie, alors je crois que mentalement j’étais un peu fatigué.»

Nicholas Tritton effectuait un retour à la compétition chez les moins de 73 kg après plusieurs semaines d’absence. Le Québécois, qui occupe le 22e rang mondial, a remporté son premier combat par waza-ari contre le Tchèque Jaromir Jezek, 31e.

Par la suite, Tritton s’est défait du Néerlandais Tjeerd Tjeerdsma en marquant ippon en fin de combat. Il a réservé le même sort à son adversaire suivant, l’Allemand Stefan Friedrich. En quart de finale, le Québécois s’est incliné sur ippon face au Britannique Patrick Dawson, 191e au monde. Par la suite, au repêchage, Tritton a perdu par yuko en prolongation contre l’Israélien Tomer Zakheim.

Chez les moins de 81kg, Antoine Valois-Fortier, 20e au monde dans la catégorie, a terminé neuvième. À son premier combat, il avait rendez-vous avec l’Allemand Sven Maresch, 15e au classement mondial. Maresch a eu le meilleur sur Valois-Fortier en marquant ippon à la première minute.

Au repêchage, le Québécois s’est débarrassé du Tchèque Radek Dobias quelques secondes après le début du combat en marquant ippon. Par la suite, il a mis deux minutes pour faire le même coup au Slovaque Peter Zilka. À son quatrième duel de la journée, Valois-Fortier a été sorti par l’Américain Travis Stevens, huitième au monde, qui a marqué ippon avec un peu plus d’une minute à faire au combat.

Du côté féminin, Nicole Jenicek a entrepris la compétition chez les moins de 57 kg avec une victoire par ippon aux dépens de la Tchèque Marketa Havlickova. Opposée à l’Américaine Connie Ramsay à la ronde suivante, Jenicek a été défaite par ippon en fin de combat. L’Ontarienne s’est inclinée de la même façon au repêchage face à l’Albanaise Nora Gjakova. Jenicek a conclu la compétition au neuvième rang.

D’autre part, Audrey Francis-Méthot a perdu ses deux combats chez les moins de 52 kg; le premier par ippon contre l’Albanaise Majlinda Kelmendi, septième mondiale, et le deuxième par waza-ari contre l’Allemande Verena Thumm.

Quant à Stéfanie Tremblay, elle s’est inclinée sur ippon à son premier combat chez les moins de 63 kg face à l’Allemande Christiane Hofmann.

PLUS:pc