NOUVELLES

Avion turc abattu par la Syrie: l'Iran appelle les deux pays à "la retenue"

24/06/2012 02:46 EDT | Actualisé 23/08/2012 05:12 EDT

L'Iran a demandé à Ankara et à Damas de faire preuve de "retenue" après que la Syrie eut abattu un avion de chasse turc qui avait violé l'espace aérien syrien, ont rapporté dimanche les médias iraniens.

Téhéran "demande aux deux parties de faire preuve de calme et de retenue et espère que la question sera réglée pacifiquement par le dialogue et la tolérance et que la stabilité et le calme seront préservés dans la région", a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Akbar Salehi, lors d'un entretien téléphonique samedi soir avec son homologue turc Ahmet Davutoglu.

La Turquie a admis samedi que l'avion de chasse turc abattu la veille par la Syrie avait pu violer involontairement l'espace aérien de ce pays, jouant ainsi l'apaisement après ce grave incident.

"Quand vous pensez à la vitesse des jets lorsqu'ils volent au-dessus de la mer, il est courant qu'ils passent et repassent les frontières pour un court laps de temps. Ce sont des choses non intentionnelles qui se produisent en raison de la vitesse des avions", a déclaré le président turc Abdullah Gül.

Ankara a coupé les ponts avec le président Bachar al-Assad, en raison de la répression sanglante du mouvement de contestation anti-régime qui secoue la Syrie depuis mars 2011.

L'Iran soutient le régime du président syrien et dénonce régulièrement la politique des pays occidentaux, de certains pays arabes, en particulier l'Arabie saoudite et le Qatar, mais aussi de la Turquie qui soutiennent les groupes d'opposition syriens et demandent le départ du président Assad.

sgh/cco

PLUS:afp