NOUVELLES

WikiLeaks: discussions ce week-end à Quito sur la demande d'asile à l'Equateur de Julian Assange

23/06/2012 08:19 EDT | Actualisé 23/08/2012 05:12 EDT

LONDON - L'ambassadrice d'Equateur à Londres, Anna Alban, va se rendre au cours du week-end à Quito pour des discussions sur la demande d'asile politique du fondateur de WikiLeaks Julian Assange, a annoncé samedi un porte-parole de l'ambassade.

Julian Assange s'est réfugié mardi à l'ambassade d'Equateur à Londres, où il se trouvait toujours samedi. Il a demandé jeudi l'asile politique à ce pays d'Amérique latine, en raison selon lui du soutien exprimé par les Equatoriens à son action. L'Equateur dit étudier son dossier.

L'Australien de 40 ans, accusé de viol et d'agression sexuelle par deux Suédoises à Stockholm en août 2010, a été arrêté en décembre 2010 à Londres à la suite d'un mandat d'arrêt émis par la Suède. Il doit être extradé vers ce pays après avoir épuisé tous ses recours devant la justice britannique.

Julian Assange dément les accusations à son encontre et se dit victime de représailles américaines, après la publication durant l'été 2010 par WikiLeaks de documents confidentiels américains sur la guerre en Afghanistan et en Irak. AP

ll/v0156

PLUS:pc