NOUVELLES

Marion Rousse championne de France sur route, Jeannie Longo battue

23/06/2012 09:43 EDT | Actualisé 23/08/2012 05:12 EDT

Marion Rousse a remporté samedi à Saint-Amand-les-Eaux (Nord) le Championnat de France sur route dames, que Jeannie Longo a terminé au sein du peloton au bout des 128,1 kilomètres.

Ce résultat met fin de manière quasi-définitive aux chances de Longo, 53 ans, d'être intégrée dans la sélection française pour les jeux Olympiques de Londres qui doit être annoncée le 5 juillet.

Jeannie Longo, la plus titrée des cyclistes (59 titres nationaux toutes disciplines confondues, 13 titres mondiaux, quatre médailles olympiques dont une d'or en 1996), a participé à tous les Jeux depuis depuis l'inscription du cyclisme féminin au programme olympique en 1984 (Los Angeles).

La Française avait déclaré vendredi dans un interview télévisée être "moralement bien atteinte" après sa cinquième place la veille dans le contre-la-montre, son épreuve fétiche dont elle était quadruple tenante du titre, à plus d'une minute de la lauréate Pauline Ferrand-Prevot.

"Ca aurait pu être mes huitièmes (jeux Olympiques), j'y croyais beaucoup la semaine dernière", avait-t-elle affirmé, en évoquant un acharnement contre elle de la part notamment de la Fédération française de cyclisme. "On veut se débarrasser de moi, on y est arrivé", avait-elle affirmé.

A plusieurs reprises sportive préférée des Français, elle a affronté une période difficile depuis l'été dernier avec le décès de son père, une polémique sur la localisation nécessaire pour procéder à des contrôles antidopage et les aveux de son mari et entraîneur Patrice Ciprelli qui a reconnu avoir acheté des produits dopants sur internet tout en la dédouanant.

Interrogée sur sa volonté ou non de poursuivre sa carrière, la légende du cyclisme avait répondu vendredi: "Je n'ai jamais terminé sur un échec, je ne sais pas si c'est le moment de commencer ! Je pense que ce ne serait pas bien, c'est pour cela que je m'étais relancée au printemps. Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir."

Mais dans des déclarations à sa compatriote Christel Ferrier-Bruneau, samedi, Longo a affirmé que "les Jeux (olympiques), pour elle c'était fini", après sa 12e place dans la course.

sva/jm/jfm

PLUS:afp