NOUVELLES

Le bras armé du Hamas menace de rompre la trêve avec Israël

23/06/2012 07:28 EDT | Actualisé 23/08/2012 05:12 EDT

La branche militaire du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, ont menacé samedi à Gaza de rompre la trêve annoncée mercredi avec Israël.

"Les frappes aériennes de l'ennemi sioniste sont de nouveaux crimes. Nous ne resterons pas silencieux face au crimes" israéliens, ont assuré les Brigades al-Qassam dans un communiqué.

"Personne ne pourra blâmer nos combattants lorsque nous répondrons", a averti le communiqué.

Mercredi soir, les Brigades al-Qassam avaient annoncé une nouvelle trêve avec Israël, sous médiation égyptienne, afin de tenter de mettre fin à la nouvelle confrontation qui a éclaté lundi.

Le bras armé du Hamas, principale puissance paramilitaire à Gaza, s'était dit prêt à respecter un cessez-le-feu avec l'Etat hébreu à condition qu'Israël "s'engage à cesser ses crimes".

Lors de l'annonce du cessez-le-feu, les Brigades al-Qassam ont revendiqué le tir de 120 roquettes en direction d'Israël depuis lundi dernier.

"Si notre réponse n'a pas été suffisante pour envoyer un message à l'ennemi, nous sommes prêts à détruire son arrogance, à stopper ses crimes et à répondre à son agression".

Les tirs de roquettes contre Israël et les bombardements israéliens sur la bande de Gaza se sont poursuivis samedi, faisant deux morts palestiniens et un blessé israélien depuis le début de la matinée.

az-agr/vl

PLUS:afp