NOUVELLES

La Grèce veut freiner les licenciements et prolonger l'application du plan de rigueur (officiel)

23/06/2012 08:14 EDT | Actualisé 23/08/2012 05:12 EDT

La nouvelle coalition gouvernementale grecque cherchera à freiner les licenciements et prolonger de deux ans la période d'application du plan de redressement économique imposé au pays en échange d'un prêt de l'UE et du FMI, a indiqué samedi un document officiel.

Le document publié par le gouvernement de coalition grec dirigé par le conservateur Antonis Samaras a promis de "réviser" le plan de sauvetage de la Grèce imposé par l'UE et le FMI avec une "extension de la période d'ajustement budgétaire d'au moins deux ans", jusqu'en 2016.

Le but serait d'atteindre les objectifs budgétaires "sans réductions supplémentaires des salaires, des retraites et de l'investissement public", indique le document, annonçant un gel des licenciements dans la fonction publique et un coup de pouce aux allocations chômage.

"L'objectif est d'éviter les licenciements des personnels permanents, mais aussi d'économiser un montant non négligeable en coûts non salariaux de fonctionnement et d'avoir moins de bureaucratie", ajoute le texte.

jph/jpr

PLUS:afp