NOUVELLES

Kenya: la police a saisit du matériel pour assembler une bombe

23/06/2012 06:15 EDT | Actualisé 23/08/2012 05:12 EDT

NAIROBI, Kenya - Du matériel qui aurait servi à la constitution d'une bombe a été saisi par les policiers du Kenya, samedi, soit au lendemain d'un avertissement provenant des États-Unis quant à une attaque terroriste imminente au pays.

Un représentant de la police kényane, qui a requis l'anonymat, a raconté samedi que trois suspects avaient abandonné leur sac avant de s'enfuir en courant lorsque des policiers les ont interpellés près d'un bidonville densément peuplé.

Les policiers ont retrouvé six kilos de nitrate d'ammonium et d'autres composants qui auraient servi, selon eux, à l'assemblage d'une bombe, a poursuivi le représentant.

Selon la police, une bombe improvisée avait tué une personne en plus d'en blesser 32 autres au centre-ville de Nairobi, le mois dernier. Les autorités estiment que du nitrate d'ammonium avait servi à l'assemblage de cette bombe.

Les militants somaliens d'al-Shabab, liés à al-Qaïda, ont menacé de sévir après que le Kenya eut envoyé des troupes en Somalie pour les y pourchasser.

PLUS:pc