NOUVELLES

Euro-2012 - Ambiance bon enfant entre Espagne et France avant le quart

23/06/2012 02:47 EDT | Actualisé 23/08/2012 05:12 EDT

Le quart de finale de l'Euro-2012 entre l'Espagne championne du monde et d'Europe, et la France, samedi à Donetsk, n'avait pas tout à fait rempli les travées de la futuriste Donbass Arena.

Dans les tribunes du stade où évolue habituellement le club ukrainien du Shakhtar Donetsk, comptant 53.000 places, on apercevait davantage de supporteurs espagnols, venus plus nombreux (environ 3000) que les tricolores.

Côté joueurs, l'ambiance était plutôt détendue avant cette rencontre pourtant cruciale.

Silva l'Espagnol et Nasri le Français n'ont pas manqué pas de se saluer chaleureusement en tant que coéquipiers de Manchester City.

Pas d'animosité franco-espagnole non plus entre Fabregas, Llorente et l'ancien international français Robert Pires, qui discutaient tranquillement aux abords du terrain avant la rencontre.

Lors de l'échauffement des deux camps, les visages se sont en revanche fermés, révélant une grande concentration. Dans le camp des Français, on s'encourageait beaucoup avant ce quart de finale décisif.

L'Espagne n'a jamais battu la France en match officiel (5 défaites et un nul), mais les Bleus sont encore en reconstruction après l'épisode de la mutinerie de Knysna au Mondial sud-africain 2010 (remporté par la Roja).

cle/nip

PLUS:afp