NOUVELLES
22/06/2012 04:32 EDT | Actualisé 22/08/2012 05:12 EDT

Wall Street finit en hausse dans l'attente du sommet européen

La Bourse de New York a terminé en hausse vendredi dans un marché calme qui attendait le sommet européen de la semaine prochaine, espérant entrevoir un début de sortie de crise en zone euro: le Dow Jones a pris 0,53% et le Nasdaq 1,17%.

Selon les chiffres définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a gagné 67,21 points à 12.640,78 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 33,33 points à 2.892,42 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a progressé de 0,72% (+9,51 points) à 1.335,02 points.

Wall Street a évolué toute la séance en territoire positif, minimisant l'abaissement de la note de quinze grandes banques occidentales par l'agence Moody's jeudi soir.

"C'était attendu par le marché et pour être honnête, on se demande ce qui était nouveau" dans les remarques de Moody's, a déclaré Peter Cardillo, de Rockwell Global Capital. "C'est le secteur financier qui a tiré le marché aujourd'hui".

En tout, ce sont cinq établissements américains, trois français, deux suisses, trois britanniques, une banque canadienne et une allemande qui ont été sanctionnés au terme d'un examen lancé en février. Moody's souhaitait notamment mieux refléter la volatilité et le risque de pertes importantes liés à ces activités.

Les investisseurs américains semblent conclure que la décision de Moody's "n'aura qu'un impact limité à court terme sur l'économie, même si elle nécessitera que les banques augmentent leurs garanties", a noté Frederick Dickson, de DA Davidson.

Et désormais, les investisseurs devraient avancer avec prudence au cours des prochaines séances, en attendant l'ouverture du sommet européen jeudi, a indiqué Peter Cardillo.

Le marché obligataire a terminé en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans avançait à 1,672% contre 1,618% jeudi, et celui à 30 ans à 2,756% contre 2,688%.

sab/sl/bar

PLUS:afp