NOUVELLES
22/06/2012 11:50 EDT | Actualisé 22/08/2012 05:12 EDT

Les voleurs de zébus doivent être arrêtés avant le 26 juin à Madagascar (ministre)

Le ministre de l'Intérieur malgache Florent Rakotoarisoa a exigé l'arrestation avant le 26 juin, jour de fête nationale à Madagascar, d'une bande armée de voleurs de zébus qui nargue les forces de l'ordre depuis plusieurs jours dans le sud de la Grande Ile.

"Il ne faut pas laisser traîner cette affaire durant trois semaines. Il ne faut pas laisser les Dahalo (voleurs de bétail) faire ce qu'ils veulent. Il faut les arrêter avant le 26 juin", a déclaré M. Florent Rakotoarisoa à des journalistes malgaches.

Plus de 100 militaires malgaches traquent depuis cette semaine à pied des dizaines de voleurs de bétail à l'origine de la mort d'au moins six d'entre eux lors d'un affrontement le 9 juin dans le district de Befotaka (sud-est).

Onze corps ont été retrouvés dans la zone de combat, sans que l'on sache encore s'il s'agit des six militaires tués et de cinq autres portés disparus, ou si ces victimes s'ajoutent au bilan officiel de l'armée.

"On fait de notre mieux pour arrêter les voleurs au plus vite. Notre objectif c'est de désarmer et d'arrêter les Dahalo, mais on ne peut pas donner de date", a déclaré M. André Lucien Rakotoarimasy, ministre des Forces armées, joint au téléphone par l'AFP.

Le président de la Transition Andry Rajoelina, en déplacement au Brésil, ne s'est pas encore exprimé publiquement sur cette affaire qui a pris une ampleur nationale.

Lundi dernier, le gouvernement avait suspendu les exportations de zébus afin de tarir les revenus d'un éventuel trafic de bétail volé.

gb-clr/cpb/aub

PLUS:afp