NOUVELLES
22/06/2012 03:22 EDT | Actualisé 22/08/2012 05:12 EDT

La Syrie admet avoir abattu un avion militaire turc en Méditerranée

ANKARA, Turquie - La Syrie a annoncé vendredi avoir abattu un avion militaire turc entré dans l'espace aérien syrien, tandis que la Turquie a promis de prendre «les mesures nécessaires» pour faire face à cet incident.

Il s'agit de la plus grave escalade des tensions entre les deux pays voisins, qui étaient alliés avant le début de la révolte populaire en Syrie, en mars 2011. La Turquie est devenue l'un des pays qui critique le plus fermement le régime syrien pour sa répression brutale des manifestations.

En début de journée, les autorités turques avaient annoncé qu'un avion de l'armée de l'air turque s'est écrasé dans les eaux territoriales syriennes en Méditerranée, sans pouvoir confirmer les informations de certains médias selon lesquelles l'appareil avait été abattu par les forces syriennes.

Mais en soirée, après une réunion de deux heures des ministres et des chefs militaires en présence du premier ministre Recep Tayyip Erdogan, les autorités turques ont annoncé que l'avion avait bel et bien été abattu par l'armée syrienne et que les deux pilotes étaient toujours portés disparus.

Plus tard en soirée, l'agence de presse officielle syrienne SANA a déclaré que l'armée syrienne avait repéré «une cible aérienne non identifiée» volant à basse altitude et à grande vitesse.

«Les défenses antiaériennes syriennes ont réagi avec l'artillerie antiaérienne et l'ont touché directement, affirme SANA. La cible s'est révélé être un avion militaire turc entré dans l'espace aérien syrien et elle a été traitée conformément aux lois observées dans de tels cas.»

Un communiqué du gouvernement turc publié vendredi soir affirme que la Turquie prendra «les mesures nécessaires» pour faire face à l'incident, sans dire quelles seront ces mesures.

Les autorités turques n'ont donné aucun détail sur la mission qu'effectuait l'avion, mais certaines chaînes de télévision turques ont affirmé qu'il s'agissait d'un vol de reconnaissance.

La Syrie affirme que l'avion a violé l'espace aérien de ses eaux territoriales, mais des navires syriens se sont joints aux navires turcs pour retrouver les débris de l'avion et les pilotes, selon la chaîne turque NTV. La chaîne affirme que les forces syriennes ont réalisé qu'il s'agissait d'un avion turc après avoir tiré dessus.

L'avion s'est écrasé à environ 13 kilomètres au large de la ville syrienne de Lattaquié, a indiqué le premier ministre Erdogan.

PLUS:pc