NOUVELLES

Euro-2012 - Top et Flop: l'attaque allemande et la santé grecque

22/06/2012 04:58 EDT | Actualisé 22/08/2012 05:12 EDT

Le Top et le Flop de la journée de vendredi de l'Euro-2012 sont revenus respectivement au festival offensif allemand, qui a propulsé la Mannschaft en demi-finale de l'Euro-2012 (4-2), et à la santé fragile des politiciens grecs, qui les a privés d'assister à la rencontre, à Gdansk.

Pour ce quart de finale, le sélectionneur allemand Joachim Löw avait changé radicalement son attaque en titularisant Miroslav Klose en pointe, à la place de Mario Gomez, auteur pourtant de trois buts lors du premier tour.

Et pour le soutenir, Löw avait choisi de lancer André Schürrle et Marco Reus sur les côtés, au lieu des habituels titulaires Müller et de Podolski.

Le pari a été plus que gagnant. Puisque les Allemands ont inscrit 4 buts, dont trois en seconde période après l'égalisation grecque.

Lahm (39e), Khedira (61) Klose (68) et Reus (74e) ont été les buteurs du soir permettant d'être la 3e équipe du tournoi à inscrire 4 buts dans le même match, après la Russie qui avait battu la République Tchèque lors de la journée inaugurale (4-1) et l'Espagne, vainqueur de l'Eire 4 à 0 en match de poule.

A leur manière, les Grecs ont aussi participé à la fête offensive puisque leurs 2 buts ont permis de sceller le score à 4 à 2, le plus prolifique du tournoi.

Pour les amoureux de chiffres, avec 64 buts, l'Allemagne est le pays qui a marqué le plus de buts dans l'histoire de l'Euro.

Le flop concerne les politiciens grecs qui pour des raisons de santé, n'ont pu se rendre au match à Gdansk où la Chancelière allemande Angela Merkel avait décidé de faire le déplacement pour ce "derby de la dette".

Le nouveau Premier ministre grec Antonis Samaras, n'a pu être à ses côtés. Souffrant d'un décollement de rétine, décelé lors d'une visite de routine vendredi chez son ophtalmologue, M. Samaras doit être opéré d'urgence samedi matin d'un décollement de rétine selon ses services.

"En raison des échéances, il n'est pas question que M. Samaras se rende au match", avait indiqué dans un premier temps à l'AFP un membre de son équipe, en faisant valoir la tenue prévue vendredi soir de la première réunion de son groupe parlementaire, depuis les législatives de dimanche.

Parallèlement, le nouveau ministre des Finances, Vassilis Rapanos, 65 ans, a été hospitalisé après un malaise vendredi après-midi, selon les médias grecs.

ep-nip/sk/grd

PLUS:afp