NOUVELLES
22/06/2012 04:25 EDT | Actualisé 22/08/2012 05:12 EDT

Centerra: le titre plonge au coeur de la controverse sur sa mine au Kirghizistan

BISHKEK, Kirghizistan - Le cours des actions de Centerra Gold (TSX:CG) a plongé de près de 30 pour cent, vendredi, alors que les parlementaires du Kirghizistan débattent de la pertinence de lui retirer le permis d'exploitation de la mine à ciel ouvert Kumtor, et d'accuser Centerra Gold de nuire à l'environnement.

L'action a cédé 3,07 $ de sa valeur, pour clôturer à 8,71 $ à la Bourse de Toronto.

La perte de sa licence serait un dur coup porté à la minière torontoise, et pourrait saper encore davantage la confiance des investisseurs envers l'ancienne république soviétique.

Le président et chef de la direction de Centerra, Ian Atkinson, a déclaré que le rapport de plus de 300 pages déposé par une commission parlementaire kirghize contenait un certain nombre d'allégations, y compris des accusations de dommages environnementaux importants provoqués par la mine Kumtor.

M. Atkinson estime toutefois qu'en vertu des conclusions «sommaires», le rapport n'a aucune valeur.

Selon l'entreprise, la mine Kumtor, en exploitation depuis 1997, respecte pleinement les lois nationales et respecte ou dépasse les normes de santé et de protection de l'environnement du pays, ainsiqu'à l'échelle internationale.

La date du vote sur la motion défavorable à Centerra n'est pas connue.

Au dire de l'analyste de BMO Marchés des capitaux Andrew Breichmanas, des informations portent à croire que quatre propositions ont été élaborées par les divers partis, et le vote sur les résolutions devrait survenir mercredi.

La mine à ciel ouvert Kumtor a été la source d'une série de déversements de produits chimiques au cours des dernières années, y compris une fuite de cyanure dans une rivière. Elle représente 12 pour cent de l'économie du pays appauvri.

PLUS:pc