NOUVELLES
21/06/2012 09:24 EDT | Actualisé 21/08/2012 05:12 EDT

RIM présente le BlackBerry 10 aux développeurs d'applications

TORONTO - La firme Research In Motion (TSX:RIM) présentait, jeudi à Toronto, un prototype de son nouveau téléphone intelligent BlackBerry 10 aux développeurs de logiciels, dans l'espoir de les convaincre de concevoir des applications pour la nouvelle plateforme.

Une porte-parole a également confirmé que le nouvel appareil serait dépourvu d'un clavier physique, contrairement aux modèles précédents.

RIM s'attend à introduire les nouveaux téléphones sur le marché d'ici la fin de l'année, mais aucune date précise n'a encore été avancée.

Le nouveau système d'exploitation des téléphones est perçu comme une étape importante dans les efforts déployés par RIM pour reconquérir un marché qu'elle dominait auparavant.

L'entreprise de Waterloo, en Ontario, a vu sa part du marché être sérieusement érodée par le téléphone intelligent iPhone d'Apple et les téléphones qui utilisent le système d'exploitation Android, de Google.

Par ailleurs, la porte-parole Rebecca Freiburger a confirmé à La Presse Canadienne que le nouveau BlackBerry serait uniquement muni d'un clavier virtuel, comparativement aux modèles précédents qui étaient munis d'un clavier physique fort prisé des utilisateurs.

Le nouveau système d'exploitation, a-t-elle ajouté, sera éventuellement offert sur des appareils équipés d'un clavier physique.

RIM a en outre amorcé une série de mises à pied dans le cadre d'un programme de réductions de coûts d'un milliard $ qui vise à redresser l'entreprise. Ces économies devraient être réalisées d'ici la fin de l'année.

Même si elle n'a pas indiqué combien d'emplois seraient touché par ce programme, RIM devrait faire une mise à jour à ce sujet lors de la publication de ses plus récents résultats financiers trimestriels, la semaine prochaine.

L'action de RIM a reculé jeudi de 16 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 10,33 $.

PLUS:pc