NOUVELLES
21/06/2012 07:23 EDT | Actualisé 21/08/2012 05:12 EDT

Le "dysfonctionnement" du Congrès menace la sécurité des USA (chef du Pentagone)

Le "dysfonctionnement" du Congrès américain, par le blocage systématique entre démocrates et républicains, menace la sécurité des Etats-Unis, a dénoncé jeudi le secrétaire à la Défense Leon Panetta.

"L'une de mes plus grandes inquiétudes en tant que secrétaire (à la Défense) est le dysfonctionnement auquel nous assistons à Washington. Il menace notre sécurité et soulève des questions sur la capacité de notre démocratie à faire face à la crise", a déclaré M. Panetta en recevant un prix pour son action au service de l'Etat.

Le Congrès américain, avec un Sénat dominé par les démocrates et des républicains majoritaires à la Chambre des représentants, est dans l'incapacité depuis l'été dernier de trouver un accord pour tenter de juguler la dette américaine, qui approche 15.800 milliards de dollars.

"Plutôt que de mettre en oeuvre un plan global qui est essentiel pour régler le problème de la dette, ce Congrès conduit dans l'impasse", a jugé le ministre américain, selon le texte de son discours.

"Le résultat est qu'une crise attend le département de la Défense au coin de la rue avec la mise en oeuvre de coupes claires, automatiques, à partir de janvier", a-t-il rappelé.

Faute d'accord sur la dette, une loi prévoit la mise en oeuvre le 2 janvier 2013 de coupes automatiques d'un montant de 1.000 milliards de dollars sur 10 ans, dont la moitié sur le budget du Pentagone, qui est déjà engagé sur des économies de 487 milliards de dollars sur cette période.

Pour Leon Panetta, ce mécanisme fait poser un "risque inacceptable" sur la capacité du Pentagone à "défendre le pays".

mra/eg

PLUS:afp