NOUVELLES
20/06/2012 05:54 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

Washington presse le Congrès de normaliser les liens commerciaux avec Moscou

Washington a pressé le Congrès mercredi de supprimer une loi relique de la Guerre froide afin de normaliser les relations commerciales entre les Etats-Unis et la Russie, qui doit finaliser son entrée au sein de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) à la fin de l'été.

"La Russie va être membre de l'OMC d'ici la fin de l'été, et si les accords commerciaux ne s'appliquent pas entre les Etats-Unis et la Russie, nos entreprises, innovateurs et exportateurs subiront un désavantage compétitif par rapport à leurs concurrents mondiaux", a expliqué le représentant américain au Commerce, Ron Kirk.

M. Kirk a estimé qu'une action législative devait être entreprise de manière urgente, indiquant que Moscou avait jusqu'au 23 août pour terminer la procédure requise avant son intégration à l'OMC, qui serait validée le mois suivant.

L'amendement Jackson-Vanik, datant de 1974, fait pour l'instant barrage aux exportations américaines vers la Russie. Un projet de loi présenté la semaine dernière par des sénateurs américains rétablit des "relations commerciales permanentes et normales" entre les deux anciens adversaires.

Actuellement, les exportations vers la Russie --fixées sur une base annuelle-- atteignent 9 milliards de dollars par an, une somme qui pourrait doubler en cinq ans si des relations normales étaient rétablies.

La chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton a également défendu ce point de vue dans une tribune publiée dans le Wall Street Journal, soulignant que normaliser de façon durable les relations commerciales avec Moscou "n'est pas un cadeau fait à la Russie" mais "un investissement stratégique intelligent".

jkb/jm/lor/sam

PLUS:afp