NOUVELLES
20/06/2012 07:16 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

USA: un enseignant renvoyé d'une école militaire pour des cours anti-islam

Le Pentagone a renvoyé un enseignant qui, lors de cours dispensés dans une école militaire américaine, dépeignait "l'islam de façon totalement négative" et assurait que les Etats-Unis sont "en guerre" avec cette religion, a indiqué le département de la Défense mercredi.

L'intitulé du cours incriminé était "Perspectives sur l'islam et le radicalisme islamique", destiné à des officiers du rang de lieutenant-colonel afin qu'ils puissent occuper des fonctions d'état-major.

L'enseignant renvoyé "y parlait de l'islam de bout en bout de façon négative", a expliqué le colonel Dave Lapan, porte-parole du chef d'état-major interarmées, le général Martin Dempsey.

L'instructeur a été renvoyé à la suite d'une enquête ouverte en avril, après que la hiérarchie militaire eut découvert le contenu de ses cours.

En avril, le Pentagone avait expliqué que l'enseignant "présentait comme un fait que les Etats-Unis sont en guerre avec l'islam", selon des responsables du Pentagone.

Le cours ne reflétait en aucun cas la politique du gouvernement américain et l'islam y était décrit de façon totalement déformée, a souligné le colonel Lapan.

Le Pentagone juge qu'une série de "mauvaises décisions" et de "jugements biaisés" ont permis à l'instructeur de dispenser ses cours.

La révélation, en avril, du contenu de cet enseignement était intervenue quelques semaines après des manifestations meurtrières en Afghanistan déclenchées par l'incinération, par négligence semble-t-il, d'exemplaires du Coran par des soldats américains sur l'immense base de Bagram.

ddl/gde/bar

PLUS:afp