NOUVELLES

URGENT ¥ La justice ouvre la voie à des tests ADN pour le condamné Skinner

20/06/2012 11:55 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

Une cour d'appel du Texas a ouvert la voie mercredi à la conduite de tests ADN réclamés par le condamné à mort américain Hank Skinner, qui, marié à une Française, assure que ces tests l'innocenteraient, selon un document judiciaire obtenu par l'AFP.

La cour d'appel, saisie la semaine dernière d'un accord conjoint de l'Etat du Texas et de la défense de Skinner pour conduire ces tests, a renvoyé l'affaire devant la justice inférieure "en sachant que les parties y déposeront leur demande d'analyses ADN", peut-on lire dans ce document.

chv/eg

PLUS:afp