Le Directeur général des élections du Québec vient de reconnaître la 21e formation politique du Québec. La Coalition pour la Constituante se donne pour mission de modifier le paysage politique québécois.

La formation suggère d'élire un gouvernement provisoire pour une période de deux ans, le temps de procéder à des réformes.

Le gouvernement aurait pour mandat de rédiger une constitution québécoise et de former une assemblée constituante. Cette assemblée pourrait ensuite décider quel rôle serait confié aux partis politiques.

Le porte-parole de la Coalition pour la Constituante, Marc Fafard, y voit un moyen d'assurer une participation plus directe des électeurs et de permettre aux Québécois de participer à la vie démocratique. M. Fafard, qui compte lui-même se porter candidat, s'est fait connaître comme porte-parole du groupe Sept-Îles sans uranium.

La Coalition pour la Constituante entend présenter des candidats dans chacune des 125 circonscriptions lors des prochaines élections générales.