NOUVELLES
20/06/2012 06:40 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

Ohio: un républicain établit un lien entre le contrôle des armes et l'Holocauste

TOLEDO, États-Unis - Une nouvelle vidéo de campagne d'un candidat républicain au Congrès des États-Unis laisse entendre que le contrôle des armes à feu en Allemagne a contribué à certains décès pendant l'Holocauste parce que les citoyens n'avaient pas d'armes pour se protéger.

La vidéo a rapidement été dénoncée par des démocrates et des organisations juives.

La vidéo a été publiée par l'équipe de Samuel Wurzelbacher, candidat républicain à la Chambre des représentants dans le 9e district de l'Ohio. Samuel Wurzelbacher s'est fait connaître sous le nom de «Joe le plombier» lors de la campagne présidentielle de 2008, après qu'il eut posé une question à Barack Obama lors d'un événement public.

Dans la vidéo, M. Wurzelbacher charge un fusil de chasse et tire sur des morceaux de fruits installés sur des poteaux en bois.

«En 1939, l'Allemagne a établi le contrôle des armes», affirme-t-il. «De 1939 à 1945, six millions de Juifs et sept millions d'autres, incapables de se défendre, ont été exterminés.»

Il termine la vidéo en affirmant «J'adore les États-Unis».

Les opposants au contrôle des armes à feu aux États-Unis affirment depuis longtemps qu'Adolf Hitler a réussi à prendre le pouvoir en Allemagne en partie grâce au contrôle des armes.

«Utiliser la mémoire des six millions de Juifs tués pendant l'Holocauste afin de faire des gains politiques n'est jamais approprié, dans aucune circonstance», a estimé David A. Harris, président du Conseil national juif démocrate.

Le président du Parti démocrate en Ohio, Chris Redfern, a jugé la vidéo «incroyablement insultante».

Samuel Wurzelbacher a défendu sa vidéo sur Twitter, en précisant qu'il n'avait pas dit que le contrôle des armes avait provoqué le génocide.

Un message de l'Associated Press laissé à son bureau est resté sans réponse mercredi.

PLUS:pc