NOUVELLES
20/06/2012 11:32 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

Mario Monti propose d'utiliser les fonds de sauvegarde pour la dette souveraine

LOS CABOS, Mexique - Le président du conseil italien, Mario Monti, a proposé de puiser dans les fonds européens de sauvegarde pour acheter de la dette souveraine et alléger les pressions sur les taux d'emprunt espagnol et italien.

Lors d'une point de presse à l'issue du sommet du G20 au Mexique, le chef du gouvernement a précisé qu'une telle utilisation du Fonds européen de stabilité financière (FESF) ou du Mécanisme européen de stabilité (MES), sa version permanente, qui doit entrer en vigueur au 1er juillet, était l'«un des sujets de conversation» parmi les dirigeants.

Selon l'agence de presse italienne LaPresse, M. Monti a précisé que l'idée serait discutée plus en détail quand il recevrait les responsables allemand, français et espagnol vendredi à Rome, avant le conseil européen la semaine suivante.

Depuis que Madrid a reconnu il y a plus dix jours qu'elle avait besoin de l'aide de la zone euro pour renflouer ses banques, les taux d'emprunt espagnol et italien ont atteint des niveaux inquiétants.

PLUS:pc