NOUVELLES
20/06/2012 04:05 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

Les dates de certaines «élections à date fixe» en 2015 pourraient changer

OTTAWA - Le gouvernement fédéral discute actuellement avec plusieurs provinces pour faire face à un embouteillage d'élections générales en 2015.

Selon le premier ministre Stephen Harper, les conservateurs fédéraux réalisent que plusieurs élections provinciales, ainsi que l'élection fédérale, sont prévues pour une date tournant autour de l'automne de cette année-là.

Il précise également qu'Ottawa agira bien avant pour corriger cet embouteillage.

Il n'est pas clair si cela signifie qu'Ottawa agira ou si les provinces recevront une demande pour modifier leurs échéances électorales.

Le mois dernier, le Manitoba a déposé un projet de loi qui éliminerait l'entrelacement entre les élections générales dans cette province, prévues pour le 6 octobre 2015, et les élections fédérales, qui doivent avoir lieu moins de deux semaines plus tard. Un projet de loi similaire a récemment été adopté en Saskatchewan.

L'Ontario, Terre-Neuve, l'Île-du-Prince-Édouard et les Territoires du Nord-Ouest doivent eux aussi tenir un scrutin en 2015.

Lors de cette précision, M. Harper répondait à une question du chef libéral intérimaire Bob Rae.

PLUS:pc