NOUVELLES
20/06/2012 02:30 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

Le Gabon compte actuellement un peu plus de 4.000 réfugiés

Le Gabon, longtemps terre d'accueil pour les réfugiés dy Congo, compte actuellement 4.141 réfugiés relevant du HCR a affirmé à la presse le représentant du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) au Gabon, soulignant qu'une solution avait été trouvée pour les Congolais.

Le Gabon et le HCR ont trouvé en 2011 "des solutions durables telles que le rapatriement volontaire dans leur pays d'origine pour près de 708 Congolais, et l'acquisition d'une carte de séjour pour 3.250 autres Congolais. Mais au 1er janvier 2012, le Gabon abritait encore 4.141 réfugiés et demandeurs d'asile de 20 nationalités, relevant de la compétence du HCR", a affirmé Jean-Michel Mboana, le représentant du HCR au Gabon.

D'autres situations de réfugiés de longue durée, d'Angola, du Liberia, du Rwanda, sont en cours d'examen afin de trouver des solutions pérennes, selon Mboana.

Le Gabon a mis fin en novembre 2011 au "statut de réfugié et de demandeur d'asile" pour les Congolais établis au Gabon. Entre 1998 et 2003, environ 20.000 Congolais s'étaient réfugiés au Gabon chassés par la guerre civile dans les régions sud et sud-ouest du Congo.

Le HCR a financé pour moitié les cartes de séjour en en payant les frais administratifs (150.000 FCFA - 230 euros). Il a donné également une prime au retour de 100.000 FCFA (150 euros) par adulte et 50.000 FCFA (75 euros) par enfant.

Le gouvernement congolais a mis en place une assistance aux réfugiés à hauteur de 300 millions de FCFA (500.000 euros), et a promis aux anciens fonctionnaires encore en âge de travailler de leur rendre leurs postes et leurs grades.

pgf/aub

PLUS:afp