NOUVELLES
20/06/2012 01:07 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

La Conférence de Rio sur le développement durable a commencé au Brésil

RIO DE JANEIRO - Le coup d'envoi de la Conférence de Rio sur le développement durable a été donné mercredi, vingt ans après le Sommet de la Terre de 1992.

Cette conférence, baptisée Rio+20, réunit 193 pays et est présentée comme «le plus grand événement dans l'histoire des Nations unies».

À l'ouverture du sommet, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a dû reconnaître que les progrès en matière d'environnement ont été lents depuis le fameux Sommet de la Terre de Rio en 1992.

Mais il s'est dit convaincu qu'un «accord historique» est à la portée des négociateurs sur les enjeux du développement durable, comme la protection des océans ou des forêts et l'aide aux pays pauvres pour exploiter les énergies renouvelables.

Les organisations de défense de l'environnement regrettent déjà que la déclaration finale soit faible et n'apporte quasiment aucune avancée par rapport aux engagements pris il y a 20 ans.

PLUS:pc