NOUVELLES

La Bourse de Toronto demeure en territoire négatif en milieu de journée

20/06/2012 10:29 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - La Bourse de Toronto a pousuivi sa glissade à la mi-journée en raison du faible prix des matières premières et de l'apparition des premiers signes de licenciements chez Research In Motion.

Le S&P/TSX a chuté de 48,86 points à 11739,69.

Le dollar canadien a fait un gain 0,14 cent à 98,07 cents US.

L'indice Dow Jones a glissé de 15,67 points à 12821,66. Le Nasdaq a diminué de 2,90 points à 2926,86. Le S&P 500 était en baisse de 3,09 points à 1354,89.

Le pétrole a perdu 1,52 $ US, il s'établissait à 82,51 $ US le baril.

-

Alimentation Couche-Tard affirme que près de 91 pour cent des actions de Statoil Fuel & Retail ont été déposées en réponse à son offre d'achat.

Le géant québécois affirme que ce seuil est suffisant pour déclencher une offre obligatoire pour toutes les actions émises et en circulation de StatOil Fuel.

-

Il y avait en moyenne 248 000 postes vacants au cours du trimestre ayant pris fin en mars, en hausse de 19 000 par rapport à la même période en 2011, selon les dernières données de Statistique Canada.

Le nombre de chômeurs pour chaque poste vacant s'est fixé à 5,8, en baisse par rapport au ratio de 6,5 observé en mars 2011.

-

La branche australienne de l'empire de Rupert Murdoch, News Corp, offre quelque 2 milliards $ US pour prendre le contrôle de la firme australienne de télévision payante Consolidated Media Holdings.

L'offre de News Corp donnerait à M. Murdoch le contrôle d'une portion importante du secteur australien de la télévision payante.

PLUS:pc