NOUVELLES

La Bourse de New York part en baisse, nerveuse avant la Fed

20/06/2012 09:54 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York évoluait en baisse mercredi, après une ouverture en hausse, nerveuse avant les conclusions d'une réunion cruciale de la banque centrale américaine (Fed): le Dow Jones cédait 0,11%, et le Nasdaq 0,12%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average abandonnait 14,38 points à 12.822,95 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 3,66 points à 2.926,10 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 se repliait de 0,15% (-2,08 points) à 1.355,90 points.

Wall Street avait terminé en nette hausse mardi, dopée par l'espoir d'une nouvelle action de relance de l'économie par la Fed: le Dow Jones s'était apprécié de 0,75% à 12.837,33 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 1,19% à 2.929,76 points.

"Il ne fait aucun doute que les espoirs des courtiers d'une nouvelle émission de liquidités par la Fed ont été à l'origine de la hausse du marché ces dernières séances", a constaté Dick Green, du site d'analyse financière Briefing.com.

Cette hausse était interrompue mercredi, dans un marché de plus en plus nerveux, à mesure que se rapprochait l'heure dees premières conclusions de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) qui se tient depuis mardi au siège de la Réserve fédérale à Washington.

Le Comité doit publier vers 16h30 GMT le communiqué final rendant compte de ses décisions.

"Il y a quelques espoirs, mais certainement peu de chances que la Fed annonce une nouvelle vague (...) d'assouplissement monétaire", a résumé Dick Green selon qui "la seule certitude est que l'action de la place new-yorkaise sera volatile dans l'après-midi", à l'issue de la diffusion de ces conclusions.

D'autre part, "les nouvelles en provenance d'Europe apportent un peu d'optimisme au marché avec (...) la formation d'un gouvernment de coalition en Grèce qui devrait tenter d'adoucir la cure de rigueur" imposée par ses créanciers.

Le conservateur grec Antonis Samaras a ainsi été chargé mercredi de former un gouvernement par le président de la République après avoir obtenu le soutien parlementaire de deux autres partis, se sont félicités les experts de la banque Wells Fargo.

Le marché obligataire évoluait en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans montait à 1,666% contre 1,620% mardi, et celui à 30 ans à 2,774% contre 2,727%.

ppa/sab/eg

PLUS:afp