NOUVELLES

JO-2012/scandale billets: le responsable ukrainien soupçonné était ivre (enquête)

20/06/2012 12:07 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

L'ancien secrétaire général du Comité olympique ukrainien soupçonné d'avoir voulu vendre au marché noir des billets des jeux Olympiques d'été à Londres était en état d'ébriété au moment des faits, a affirmé mercredi une responsable de la commission d'enquête à Kiev.

Volodymyr Gerashchenko "menait des négociations sur un sujet qu'il n'avait absolument pas le droit d'évoquer, et il le faisait en état d'ébriété", a déclaré Olga Joukovska, membre de la commission d'enquête créée par le Comité olympique ukrainien à la suite de ce scandale.

"Il a participé à une conversation qu'il ne considérait pas comme sérieuse, en état d'ébriété. On peut le voir dans le sujet de la BBC en observant ses mouvements et l'expression de son visage", a ajouté Mme Joukovska lors d'une conférence de presse.

La BBC avait révélé fin mai que Volodymyr Gerashchenko avait été enregistré par l'un de ses reporters qui se faisant passer pour un revendeur de billets lui en avait proposé une centaine pour les JO de Londres.

Contacté par la BBC, M. Gerashchenko avait alors déclaré n'avoir "jamais eu l'intention de vendre des billets" et affirmé avoir "répondu par politesse à la demande de rendez-vous d'un revendeur".

Mais à la question de savoir s'il acceptait d'être payé par virement bancaire, M. Gerashchenko avait répondu au faux revendeur rencontré dans un hôtel londonien qu'il préférait du liquide, et serait de retour à Londres le 10 juillet, soit un peu moins de deux semaines avant le début des JO.

Quelques jours après la révélation de l'affaire, le Comité olympique ukrainien avait annoncé que Volodymyr Gerashchenko avait démissionné de son poste de secrétaire général.

Mercredi, il a été exclu du Comité olympique national.

zzh-ant-bfi/lpt/gd

PLUS:afp