NOUVELLES

Euro-2012: La fédération allemande à un mémorial de la IIe Guerre mondiale

20/06/2012 09:06 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

Le président de la fédération allemande de football, Wolfgang Niersbach, s'est rendu mercredi au mémorial de la bataille de Westerplatte, près de Gdansk (Pologne), où ont été échangés les premiers coup de feu de la Seconde guerre mondiale, en septembre 1939.

L'équipe d'Allemagne a choisi d'établir son camp de base pour l'Euro-2012 dans un hôtel à Gdansk (nord), bien que ses matches du premiers tours se soient tous déroulés en Ukraine. Elle disputera vendredi à Gdansk son quart de finale contre la Grèce.

Le 1er septembre 1939 au petit matin, le navire de guerre SMS Schleswig-Holstein avait ouvert le feu pour attaquer la garnison polonaise de Westerplatte, petite presqu'île au nord de Gdansk.

Alors que l'armée polonaise elle-même jugeait que la garnison ne résisterait pas une journée à une telle attaque, la résistance des soldats polonais dura une semaine entière.

"Cet endroit a été le théâtre d'un chapitre horrible de notre histoire, et doit clairement nous rappeler à tous que ce genre de choses ne doit plus jamais se produire", a déclaré Wolfgang Niersbach, qui a déposé une couronne de fleurs.

"Nous sommes très reconnaissants de l'accueil chaleureux que nous avons reçu en Pologne, et nous considérons qu'il est de notre devoir de nous élever en tout temps et en tout lieu pour une coexistence pacifique", a-t-il ajouté.

Le 1er juin, une délégation de l'équipe allemande comprenant le capitaine Philipp Lahm, et deux cadres de l'équipe d'origine polonaise, Lukas Podolski et Miroslav Klose, s'était rendue sur le site d'Auschwitz où périrent 1,3 million de personnes, dont 1,1 million de juifs durant la Seconde guerre mondiale.

Ces joueurs étaient accompagnés du sélectionneur national, Joachim Löw, du manageur, Oliver Bierhoff ainsi que de M. Niersbach.

ryj-hap/ep

PLUS:afp