NOUVELLES

Euro-2012 - Ukraine: la presse fustige l'arbitre pour un but "volé"

20/06/2012 05:09 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

La presse ukrainienne fustigeait mercredi l'erreur de l'arbitre hongrois Viktor Kassai qui n'avait pas accordé un but tout à fait valable marqué par l'Ukraine face à l'Angleterre, qui menait alors 1-0, éliminant le co-organisatuer de l'Euro-2012 de football.

"Les arbitres ont volé le but de Devic et les chances de l'Ukraine de vaincre les Anglais", critique le site d'information sport.ua. L'arbitre Viktor Kassai "souhaitait clairement ne pas voir" le but de l'Ukraine, accuse-t-il.

"Le sort du match a été décidé par une erreur grossière des arbitres qui n'ont pas validé le but des Ukrainiens", renchérit le journal Sport-Express sur son site.

"Et tout cela sous les yeux de cinq arbitres dont deux étaient justement chargés de contrôler si le ballon a franchi (ou non) la ligne de but", déplore Sport-Express.

Le quotidien Segodnia dénonce la "cécité" de Kassai. "A quoi servent tous ces arbitres supplémentaires? Bravo l'UEFA, on a bien organisé l'Euro", ironise amèrement le journal.

"L'erreur a-t-elle été fatale? Formellement non, un match nul" ne permettant pas non plus aux Ukrainiens de se qualifier, mais "quoi qu'il en soit, un arrière-goût (désagréable) est resté", ajoute encore Sport-Express.

En revanche, la presse a mis en exergue le jeu pratiqué par l'équipe d'Ukraine, acclamée par ses nombreux ses supporters à l'issue du match, tout en évoquant ses limites.

"Comme toujours, les points faibles se sont manifestés, telles la finition et la défense", souligne le site champion.com.ua.

"Les milieux défensifs ont pas mal joué, mais on ne peut pas vaincre une équipe comme celle de l'Angleterre juste grâce à cela", conclut-il.

ant/bfi/sk

PLUS:afp