NOUVELLES

Euro-2012 - But non accordé - Infantino: "1 erreur sur 1.000 cas en 3 ans"

20/06/2012 09:20 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

Gianni Infantino, secrétaire général de l'UEFA, a insisté mercredi sur le fait que le but valable non accordé lors d'Angleterre-Ukraine (1-0), mardi à l'Euro-2012, était "1 erreur sur 1.000 cas en 3 ans" d'expérimentations sous l'égide de l'Union européenne du football.

"Il y a eu une erreur sur 1.000 cas en 3 ans d'expérimentations de l'arbitrage à cinq (dans les compétitions européennes de clubs puis pour la première fois dans un Euro), c'est une erreur humaine, de quelques centimètres, mais de notre point de vue, globalement depuis trois ans, c'est très positif", a commenté M. Infantino, en conférence de presse.

"Nous avions prévu une conférence de presse aujourd'hui (mercredi), et hier soir (mardi) il y a eu cette erreur, c'est le destin, ce n'est pas de chance, mais nous pouvons être heureux de tout ce qui a été fait, nous pouvons féliciter Pierluigi (Collina, patron des arbitres de l'UEFA) pour son travail", a-t-il poursuivi.

"Le Board (organe garant des lois du jeu) prendra une décision le 5 juillet sur la technologie sur la ligne de but, deux systèmes sont actuellement testés, mais pour l'instant rien ne nous dit que ces systèmes sont fiables à 98%", a conclu M. Infantino.

L'UEFA, et son président Michel Platini, sont opposés à l'aide à la vidéo pour l'arbitrage, militant pour des arbitres additionnels, alors que Joseph Blatter, président de la Fifa est favorable à un apport de la technologie.

pgr/nip

PLUS:afp