NOUVELLES

Deux personnes tuées dans l'explosion d'une voiture piégée en Irak

20/06/2012 06:00 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

Une voiture piégée a explosé mardi dans la ville de Kirkouk, dans le nord de l'Irak, au passage de la voiture d'un juge, tuant deux personnes et en blessant dix autres dont le magistrat, selon des sources médicales et des services de sécurité.

La bombe a explosé au moment où le véhicule du juge de la cour pénale de Kirkouk, Aziz Abdallah, passait à côté de l'hôtel Kirkuk Palace dans le centre-ville, a déclaré le général de brigade Sarhad Qader.

La déflagration a provoqué la mort de deux personnes et fait dix blessés parmi lesquels le juge, qui se trouve dans un état stable, selon M. Qader.

Le docteur Mohamed Abdallah, à l'hôpital de Kirkouk a fait état de son côté de deux morts et de 12 blessés.

Des informations sur l'identité des personnes décédées n'étaient pas disponibles dans l'immédiat.

Au cours d'une autre attaque, des inconnus équipés d'armes avec des silencieux ont tué par balles une avocate dans sa voiture dans le nord de Bagdad, a indiqué un responsable au sein du ministère de l'Intérieur.

Ces meurtres portent à 142 le nombre de personnes tuées dans des attaques en Irak en une semaine, soit plus que durant la totalité du mois de mai (132) selon des chiffres officiels.

Les violences en Irak ont considérablement diminué par rapport aux terribles années 2006 et 2007 mais n'ont pas pour autant cessé.

str-mah/wd/cnp/feb

PLUS:afp