Huffpost Canada Quebec qc

Commission Charbonneau: le premier ministre Jean Charest assure que le PLQ est blanc comme neige

Publication: Mis à jour:
PUB JEAN CHAREST
Capture d'écran

RIO DE JANEIRO - Le premier ministre Jean Charest ne veut pas dire que Jacques Duchesneau exagère, mais il assure que son parti est blanc comme neige en matière de financement.

Le témoignage de l'ancien patron de l'Unité anticollusion a créé une onde de choc jusqu'à Rio de Janeiro, au Brésil, où M. Charest assiste à la Conférence des Nations unies sur le développement durable. Jacques Duchesneau a déclaré à la juge France Charbonneau qu'il y a beaucoup d'hypocrisie dans les partis politiques, que l'influence est à louer et les décisions sont à vendre. Il a aussi avancé que 70 pour cent du financement des partis est occulte.

Au cours d'un point de presse à l'extérieur du centre des congrès de Rio, M. Charest a refusé de dire que M. Duchesneau exagérait quand les journalistes lui ont demandé.

«Je ne veux pas dire ça, parce que je ne suis vraiment pas placé pour dire ça», a-t-il répondu, évitant ainsi soigneusement de discréditer le témoignage entendu devant une commission d'enquête.

Quant à savoir s'il fallait rassurer les Québécois à la suite du témoignage de M. Duchesneau, il a répété qu'il avait institué la Commission Charbonneau pour aller au fond des choses.

Il a ajouté que les Québécois savent que les partis «peuvent avoir des qualités et des défauts», mais que le financement est fait «comme il faut» au Parti libéral du Québec.

«Moi, je suis rassuré sur une chose: le Parti libéral du Québec fait son financement correctement, selon les règles, a-t-il appuyé. On respecte les lois.»

Il a aussi rappelé que son parti avait mis en place une série de mesures législatives pour resserrer les règles de financement des partis au Québec, notamment en accroissant les pouvoirs du Directeur général des élections.

Sur le web

Collusion dans la construction: la commission d'enquête ...

GRC: la Cour supérieure donne raison à la Commission Charbonneau

Ils ont beau jeu... pour le moment | Pierre Jury | Éditoriaux

La commission Charbonneau | Radio-Canada.ca