NOUVELLES

Aung San Suu Kyi obtient enfin son doctorat honorifique de l'université d'Oxford

20/06/2012 09:14 EDT | Actualisé 20/08/2012 05:12 EDT

OXFORD, Royaume-Uni - L'attente a été longue, mais Aung San Suu Kyi a finalement reçu son doctorat honorifique de l'université d'Oxford mercredi.

Dans son discours, l'opposante birmane a souligné le rôle qu'a joué Oxford dans sa vision de l'humanité au cours de ses longues d'années en résidence surveillée en Birmanie.

«La chose la plus importante que j'ai apprise a été le respect de toutes les civilisations», a-t-elle déclaré. «À Oxford, j'ai appris à respecter le meilleur de la civilisation humaine. Cela m'a aidée à supporter ce qui n'était pas exactement le meilleur.»

«La chose la plus triste» en Birmanie est que les jeunes ne peuvent bénéficier d'une expérience universitaire similaire parce que la vie universitaire a été «brisée», a-t-elle dit.

Aung San Suu Kyi, qui effectue sa première visite en Europe depuis 24 ans, a reçu un doctorat honorifique en droit civil en 1993, mais elle n'avait pu se rendre en Angleterre à l'époque.

Elle a étudié la philosophie, les sciences politiques et l'économie au collège Saint-Hugh d'Oxford de 1964 à 1967. Après avoir travaillé à New York et au Bhoutan, elle a vécu plusieurs années à Oxford avec son mari, le défunt Michael Aris, un spécialiste du Tibet, et leurs deux fils, Alexander et Kim.

PLUS:pc