NOUVELLES

Angleterre-Ukraine: Cameron ironise sur le but refusé aux Ukrainiens

20/06/2012 03:27 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

Le Premier ministre britannique David Cameron a ironisé mardi depuis le Mexique sur le but refusé à l'Ukraine lors de l'Euro-2012 de football, bien que le ballon ait visiblement franchi la ligne.

A la 62e minute d'Angleterre-Ukraine, un tir de Marko Devic a franchi la ligne, mais l'arbitre n'a pas accordé le but. L'Angleterre l'a emporté 1-0, et s'est qualifiée pour les quarts de finale. L'Ukraine devait impérativement s'imposer pour aller en quart.

Interrogé sur cette action lors d'une conférence de presse après le sommet du G20 à Los Cabos (Mexique), M. Cameron a répondu par une boutade, en disant que cela pourrait le faire revenir sur son soutien à une technologie qui signalerait les ballons franchissant la ligne.

"Je me souviens avoir pensé que c'était une idée profondément bonne", a-t-il rappelé, en faisant référence à une frappe de l'Anglais Frank Lampard, lors de la défaite contre l'Allemagne (4-1) en 8e de finale du Mondial-2010, qui avait aussi franchi la ligne sans que l'arbitre ne valide le but.

"Il faudra que je réfléchisse un petit peu plus", a-t-il ajouté.

Les conséquences de l'erreur de mardi risquent d'être importantes. Pour la première fois dans un grand tournoi, les arbitres étaient cinq sur le terrain lors de l'Euro, avec l'obligation d'éviter une erreur comme celle d'Allemagne-Angleterre.

Cela n'a pas suffi. Or, une décision à propos de la vidéo sur la ligne de but doit être prise par le Board, instance garante des loi du jeu, le 5 juillet, quatre jours après la finale de l'Euro.

dc/hh/jcb/jgu/gf

PLUS:afp