NOUVELLES

Wall Street finit en nette hausse, dopée par l'espoir d'une action de la Fed

19/06/2012 04:47 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

La Bourse de New York a terminé en nette hausse mardi, dopée par l'espoir d'une nouvelle action de relance de l'économie par la Réserve fédérale américaine (Fed): le Dow Jones s'est apprécié de 0,75% et le Nasdaq de 1,19%.

Selon les chiffres définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a pris 95,51 points à 12.837,33 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 34,43 points à 2.929,76 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 s'est envolé de 0,98% (+13,20 points) à 1.357,98 points.

En hausse dès l'ouverture, les trois grands indices de la place new-yorkaise ont accentué leur rebond en cours de séance, alors que s'ouvrait une réunion très attendue de deux jours du Comité de politique monétaire (FOMC) de la banque centrale américaine.

"Nous assistons à un mouvement typique d'un marché anticipant une action de la Fed" qui doit publier à l'issue de cette réunion mercredi un communiqué annonçant d'éventuelles mesures de soutien à l'économie, a noté Gregori Volokhine, de Meeschaert New York, selon qui "trois scénarios sont envisageables".

"Une prolongation de l'opération Twist (programme lancé à l'automne par lequel la Fed vend et achète des obligations du Trésor sur les marchés afin d'augmenter la maturité moyenne de son portefeuille d'emprunts d'Etat, ndlr) serait légèrement positive pour le marché, quoique déjà anticipée aujourd'hui, un nouvel assouplissement monétaire serait extrêmement positif et donnerait un gros coup de pouce au marché", a-t-il avancé.

En revanche, "avec un statu quo, et une absence de nouvelles annonces d'actions (de soutien) de la Fed, le rebond d'aujourd'hui n'aura été qu'un coup d'épée dans l'eau", a-t-il résumé.

En effet, si beaucoup d'analystes jugeaient improbable un nouveau cycle "d'assouplissement quantitatif", "le marché du travail, l'activité économique et la conjoncture sur les marchés financiers se sont suffisamment affaiblis pour amener le FOMC à prolonger l'opération Twist", censée s'achever à la fin du mois, ont jugé les analystes de la banque Barclays.

Le marché obligataire a terminé en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a avancé à 1,620% contre 1,584% lundi, et celui à 30 ans à 2,727% contre 2,679%.

ppa/sab/sam

PLUS:afp