NOUVELLES

USA: Spotify lance une radio internet gratuite concurrençant Pandora

19/06/2012 11:17 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

Le site suédois de musique en ligne Spotify a annoncé mardi le lancement d'un nouveau service appelé à concurrencer directement Pandora Media aux Etats-Unis, avec un système de radio sur internet adapté aux iPhone et iPad d'Apple.

"Les utilisateurs de Spotify sur l'iPhone et l'iPad peuvent maintenant créer des stations de radio en streaming (en flux, sans téléchargement, NDLR) à partir de chansons, d'albums, d'artistes ou de listes de morceaux en particulier, sans limite", a expliqué Spotify dans un communiqué.

Le service est gratuit, financé par la publicité, mais les mobinautes peuvent aussi payer pour un service sans publicité. Hors des Etats-Unis, seul le service payant sera accessible, a précisé Spotify dans un communiqué.

Jusqu'à présent, Spotify permettait surtout d'écouter des chansons au choix, également en streaming.

Cela différenciait le service de celui de Pandora, une autre radio internet qui bâtit autour des choix de chansons ou d'artistes de l'internaute une sélection diversifiée de musiques correspondant à ses goûts.

Le directeur financier de Pandora Steve Cakebread, qui participait à une conférence d'analystes, a pourtant affiché sa sérénité, se réjouissant que cette concurrence accrue fasse mieux connaître le principe même de la radio sur internet.

"Quand la concurrence se met à la radio internet, cela prouve bien qu'il s'agit d'un modèle de distribution et d'une expérience d'écoute significative, et que les radio-diffuseurs vont avoir du mal à garder leur audience", a dit M. Cakebread.

En outre, "cela fait douze ans que Pandora est présent dans la personnalisation de la radio internet, nous avons bâti énormément de propriété intellectuelle durant cette période", a-t-il ajouté, confiant dans la qualité de son produit.

"La concurrence n'est pas une chose nouvelle pour Pandora, elle ne fait que rehausser les enjeux, mais elle fait progresser la notoriété, ce qui est toujours bien pour des produits nouveaux, en particulier Pandora", a encore assuré M. Cakebread, qui a noté au passage que l'entrée de Spotify sur le marché américain l'an dernier n'avait pas entravé la croissance de son audience jusqu'à présent.

Pandora revendique 5,80% des heures d'écoute de radio aux Etats-Unis, contre 2,23% pour les autres radios internet, 8,28% pour les radios par satellite et 83,69% pour les radios hertziennes.

chr/ved/gde

PLUS:afp