NOUVELLES

USA: la NHTSA enquête sur des incendies dans des portières de voitures Toyota

19/06/2012 06:11 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Les autorités fédérales américaines portent désormais leur enquête sur 1,42 million de véhicules de marque Toyota vendus aux États-Unis pour des incendies s'étant déclarés dans des portières à cause d'interrupteurs de glaces électriques défectueux.

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) a jusqu'ici recensé 161 incidents qui ont blessé neuf personnes. À l'analyse préliminaire initiale, l'organisme ajoute maintenant un examen d'ingénierie sur les dispositifs assemblés dans les accoudoirs des portières.

L'investigation porte sur les modèles Camry, Camry Hybrid, RAV4 et Yaris des années 2007 à 2009, de même que sur tous les modèles Highlander Hybrid.

Toyota affirme pour sa part que les incidents ont été rares, n'ont fait que des blessés mineurs et qu'ils sont probablement attribuables à un fluide utilisé lors de la réparation des interrupteurs plutôt qu'à un problème d'assemblage. Toyota ne voit pas dans cette affaire un motif de craindre un problème de sécurité.

En 2009, Toyota avait procédé à un important rappel de véhicules à propos d'ennuis d'interrupteurs de glaces électriques, mais pour des véhicules qui avaient été vendus en Chine et au Japon.

Vendredi dernier, la NHTSA a élargi son enquête pour des problèmes similaires constatés à bord de véhicules utilitaires sport de marque Chevrolet Trailblazer.

-

PLUS:pc