NOUVELLES

USA: la Fed réunie à Washington, incertitudes sur l'issue de la rencontre

19/06/2012 11:45 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

La banque centrale des Etats-Unis (Fed) était réunie mardi à Washington pour une rencontre de deux jours à l'issue de laquelle elle devrait confirmer le soutien énorme qu'elle apporte à la reprise de l'économie américaine, sans nécessairement annoncer de nouvelles mesures.

Le Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) s'est réuni à 11H00 locales (15H00 GMT) au siège de la Réserve fédérale, a indiqué à la presse un porte-parole de la banque centrale.

Le FOMC doit publier mercredi vers 12H30 (16H30 GMT) un communiqué rendant compte de ses décisions. Une heure et demie plus tard, la Fed doit également publier un document résumant les nouvelles prévisions des membres du Comité en matière de croissance économique, de chômage, d'inflation et d'évolution du taux directeur de l'institution.

Les dirigeants de la Réserve fédérale sont réunis alors que la reprise de l'économie américaine, en particulier celle de l'emploi, donne des signes de ralentissement et que leur opération lancée en octobre pour faire baisser les taux d'intérêts à long terme doit s'achever à la fin du mois.

Les marchés financiers mondiaux semblaient espérer mardi une prolongation de ce programme par lequel la Fed vend et achète des obligations du Trésor américain sur les marchés afin d'augmenter la maturité moyenne de son portefeuille d'emprunts d'Etat.

Etant donné les opinions diverses qui s'expriment au sein du Comité, la prolongation de cette opération, ou le lancement de nouvelles mesures de soutien, sans pouvoir être totalement exclu, n'avait rien d'assuré, et les analystes étaient partagés mardi sur les résultats possibles de la réunion.

Lors de sa dernière intervention publique, le 7 juin devant des élus du Congrès, le président de la Fed, Ben Bernanke, n'avait laissé entrevoir aucune modification de la politique monétaire aux Etats-Unis.

Une chose est certaine: le taux directeur de la Fed, quasi nul depuis trois ans et demi, sera maintenu entre 0 et 0,25%, la Fed s'étant engagée à le maintenir "exceptionnellement bas (...) jusque fin 2014 au moins".

mj/sam

PLUS:afp