NOUVELLES

Une libraire malaisienne est accusée d'avoir distribué un livre banni

19/06/2012 09:51 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

KUALA LUMPUR, Malaisie - La gérante d'une librairie, en Malaisie, a été accusée d'avoir distribué le livre d'une auteure canadienne considéré comme étant contre l'islam.

Le gouvernement du pays majoritairement musulman interdit régulièrement la vente de livres qu'il considère comme des menaces à la stabilité religieuse. «Allah, liberté & amour» a été frappé d'une interdiction à la fin mai.

Le site web de l'auteure, Irshad Manji, précise que le livre explique «comment réconcilier la foi et la liberté dans un monde frappé par des dogmes répressifs».

Nik Raina Nik Abdul Aziz pourrait être condamnée à deux ans de prison et à une amende si elle est reconnue coupable. Son avocat, Rosli Dahlan, affirme que la librairie a été inspectée avant que le livre ne soit frappé de l'interdiction.

Une audience est prévue pour le 19 septembre.

PLUS:pc