NOUVELLES

Un juge invalide une partie de l'ordonnance du contrat entre Glendale et Jamison

19/06/2012 06:21 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

PHOENIX, États-Unis - Les électeurs de Glendale pourront participer à un référendum sur la proposition d'entente de location entre la Ville et le propriétaire potentiel des Coyotes de Phoenix après qu'un juge eut invalidé une portion de l'ordonnance.

Le juge de la Cour supérieure du comté de Maricopa Dean Fink a demandé mardi aux avocats de la Ville et de l'Institut Goldwater qu'ils réécrivent une portion de l'ordonnance afin de démontrer qu'elle n'avait pas été rédigée à titre de mesure d'urgence.

Les habitants de Glendale ont désormais 30 jours, c'est-à-dire jusqu'au scrutin du 8 juillet au conseil municipal de Glendale, pour amasser des signatures afin que soit organisé un référendum public.

Fink a déclaré qu'il rendra bientôt un verdict sur la tentative de l'Institut Goldwater d'invalider l'intégralité de l'ordonnance.

Le conseil municipal de Glendale a voté à 4-contre-2 en faveur de l'entente de location de 325 millions $US présentée par le propriétaire potentiel des Coyotes Greg Jamison.

PLUS:pc