NOUVELLES
19/06/2012 02:33 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

RSF condamne de nouveaux "assassinats de citoyens-journalistes" en Syrie

Reporters sans frontières a déploré les "assassinats des citoyens-journalistes" Ahmed Hamada, un caméraman de 26 ans, et de Khaled al-Bakir, 30 ans, perpétrés par les forces gouvernementales les 10 et 16 juin, dans les villes de Homs et d'Al-Qassir (centre).

"Leurs noms s’ajoutent à la liste macabre de ceux qui sont déjà tombés, caméras et appareils photo au poing", a déclaré RSF dans un communiqué, en appelant "la communauté internationale à donner les moyens au plan (de l'émissaire Kofi) Annan d’aboutir à un cessez-le feu dans les plus brefs délais".

Au moins six autres "citoyens-journalistes" avaient été tués depuis le début de l'année, avait indiqué RSF début mai.

Ahmed Hamada a été abattu d’une balle par un tireur embusqué, le 16 juin à Homs, "alors qu’il filmait les rues (du quartier rebelle) de Bab Amr sous le feu de l’artillerie lourde, et tentait de sauver un ami" qui lui aussi est mort, a expliqué RSF. "Ce jeune citoyen-journaliste (...) est l’auteur de plusieurs centaines de vidéos témoignant du pilonnage de la ville" de Homs.

Selon l'orgsniation, Khaled al-Bakir a été tué par un obus à Al-Qassir, à une dizaine de km au sud de Homs, alors qu’il couvrait le bombardement de la ville par l’armée syrienne, le 10 juin. "Plus connu sous le nom d'Abou Sliman, il filmait les bombardements et les exactions de l’armée régulière contre les civils, ainsi que les manifestations" chaque vendredi.

Les autorités syriennes imposent de sévères restrictions aux médias, une mesure qui a poussé les "citoyens-journalistes" à assurer la couverture des violences qui secouent le pays depuis le début de la révolte contre le régime du président Bachar al-Assad en mars 2011.

Bachar Al-Assad figure sur la liste de RSF des "38 prédateurs de la liberté de la presse".

En 15 mois de révolte, plus 14.400 de personnes ont péri en Syrie, en majorité des civils, selon l'Organisation syrienne des droits de l'Homme (OSDH).

ser/feb/cco

PLUS:afp