NOUVELLES

Rooney propulse l'Angleterre en quarts de finale en marquant le but gagnant

19/06/2012 06:57 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

DONETSK, Ukraine - Wayne Rooney a salué son retour au jeu de façon spectaculaire en marquant le seul et unique but de la rencontre pour propulser l'Angleterre en quarts de finale de l'Euro, mardi, grâce à un gain de 1-0 face à l'Ukraine.

L'Angleterre a terminé au premier rang du groupe D et elle affrontera l'Italie à Kiev dimanche.

L'Ukraine semblait avoir créé l'égalité à la 62e minute quand la frappe de Marko Devic a traversé la ligne des buts avant que John Terry n'intervienne pour dégager le ballon. Toutefois, l'arbitre et son assistant derrière le filet n'ont pas accordé le but.

Le jeu controversé ajoutera certainement de la pression sur les épaules du président de l'UEFA, Michel Platini, qui refuse d'instaurer un système technologique de révision des buts.

«Je suis déçu parce que le ballon avait dépassé la ligne des buts par au moins un mètre», a déclaré le sélectionneur ukrainien, Oleg Blokhin.

Rooney, qui a regardé les deux premiers matchs de son équipe du haut des gradins, a marqué à son retour.

Steven Gerrard a centré le ballon à l'intérieur de la zone de réparation, mais le gardien Andriy Pyatov l'a laissé filer entre ses mains. Rooney l'a redirigé de la tête pour donner les devants à l'Angleterre.

«Il y avait beaucoup de pression sur les épaules de Wayne, a affirmé Gerrard. Il s'est levé quand nous avons eu besoin de lui.»

Il s'agissait du premier but de Rooney lors d'un tournoi majeur depuis qu'il en avait marqué quatre à l'Euro 2004. Il n'avait pas trouvé le fond du filet lors des Coupes du monde de 2006 et 2010, et l'Angleterre ne s'est même pas qualifiée à l'Euro 2008.

La France s'est également qualifiée, même si elle a perdu 2-0 face à la Suède dans l'autre match du groupe. L'Ukraine devra toutefois regarder le reste du tournoi des gradins, tout comme la Pologne.

«Personne ne croyait en nous au début du tournoi, mais nous gagnons en confiance en ce moment, a expliqué Gerrard. Je ne crois pas que notre performance de ce soir ait été fantastique, mais nous avons travaillé en équipe et nous avons accompli le travail.»

L'Angleterre est maintenant invaincue en cinq rencontres sous les ordres de Roy Hodgson, qui a pris les commandes de l'équipe le mois dernier après le départ de Fabio Capello, en février.

PLUS:pc