NOUVELLES

Nigeria: Boko Haram a "déclaré la guerre" aux chrétiens (organisation chrétienne)

19/06/2012 12:11 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

Les islamistes de Boko Haram, responsables d'une nouvelle série d'attentats dimanche contre trois églises dans le nord du Nigeria, ont "déclaré la guerre" aux chrétiens, a accusé mardi l'Association chrétienne du Nigeria, principale organisation chrétienne du pays.

"Ces attentats sont des indications claires que Jamaatu Ahlisunnah Lidda'awatiwal Jihad, plus connu sous le nom de Boko Haram, a déclaré la guerre aux chrétiens et au christianisme au Nigeria", a déclaré dans un communiqué cette organisation, qui a dénoncé un "nettoyage religieux systématique".

"Depuis le début de ces actes terroristes, le président Goodluck Jonathan n'a rien fait qui puisse nous rassurer que la fin de cette série d'attentats et d'attaques armées est en vue", poursuit le communiqué.

"Au contraire, ses déclarations après chacune de ces attaques et tueries (...) semblent avoir scellé la faiblesse de sa présidence et l'escalade des actes terroristes", s'indigne l'Association chrétienne du Nigeria.

Dimanche, des attentats ont visé trois églises à Kaduna et Zaria, les deux principales villes de la province de Kaduna (nord), et provoqué des représailles de jeunes chrétiens, dont le bilan officiel est de 52 morts et 150 blessés. Le groupe islamiste Boko Haram a revendiqué ces attaques.

bur-mjs/hba/sd

PLUS:afp