NOUVELLES

Les observateurs resteront en Syrie, assure un responsable de l'ONU

19/06/2012 07:03 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

Les Nations unies vont maintenir leurs observateurs non armés en Syrie malgré la hausse des violences qui a conduit à la suspension de leurs patrouilles, a déclaré mardi le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU, Hervé Ladsous.

"Pour le moment, tout en suspendant ses activités, nous avons décidé de ne pas toucher à la mission, à son mandat", a déclaré M. Ladsous, ajoutant que l'"intégrité (de la mission) demeure".

"Mais en même temps, nous devons être conscients qu'une série d'initiatives diplomatiques se développent bilatéralement, multilatéralement", a-t-il dit à la presse. Le mandat de la mission de l'ONU expire le 20 juillet, "donc nous devons penser très rapidement à ce que seront les options pour le futur de cette mission. Et c'est à cela que nous travaillons".

Un peu plus tôt, le général Robert Mood, chef de la mission des observateurs de l'ONU en Syrie (Misnus), avait expliqué que les observateurs avaient l'"obligation morale" de rester sur place, même si l'accroissement de la violence a conduit à la suspension de leurs patrouilles, selon des diplomates présents à une réunion du Conseil de sécurité.

tw/gde/mdm

PLUS:afp